L'OCCITANE en Provence parle de nous...

Initiation à la couleur végétale au Jardin Conservatoire des Plantes Tinctoriales

Article paru ici......

article sur Couleur garance paru sur le site de l'occitane en provence

jardin botanique de Couleur Garance

 Retrouvez le texte de cet article ci-dessous :

"Initiation à la couleur végétale au Jardin Conservatoire des Plantes Tinctoriales"

Lové sur les terrasses du Château de Lauris, le jardin botanique de l’association Couleur Garance se consacre aux plantes à l’origine de la teinture. À la fois lieu de découverte et de conservation, cet éden de la couleur végétale offre à tout un chacun d’appréhender l’une des traditions séculaires de la région.

UN JARDIN BOTANIQUE UNIQUE EN EUROPE

Construit au XVIIIème siècle, le Jardin Conservatoire des Plantes Tinctoriales s’impose comme l’un des plus grands d’Europe. Se dressant en surplomb de la vallée de la Durance, il dévoile, au cœur de son ensemble luxuriant de près de 3 500 m², plus de 250 précieuses espèces classiques et exotiques. Un ballet de couleurs qui s’apprécie le temps d’une visite libre ou guidée au sein de cet espace enchanteur.

Labellisé «Jardin Remarquable» en 2011, ce lieu s’inscrit comme une invitation au voyage à travers les continents, où s’exposent les diverses plantes employées par l’homme pour leurs propriétés tinctoriales. Feuilles, tiges, écorces, fleurs ou racines livrent ici leurs colorants, usités pour la peinture, l’alimentation, la mode ou encore la cosmétique. Un formidable environnement végétal, imaginé en 1998 par le spécialiste du genre Michel Garcia.

L’ASSOCIATION COULEUR GARANCE, CENTRE DE RESSOURCES

Baptisée Couleur Garance, l’association de cet érudit se compose d’une poignée de passionnés qui œuvre pour favoriser le renouveau de la couleur végétale et le développement du jardin en tant que centre de ressources. «Transmettre cette matière est quelque chose d’extrêmement transversal puisque cela touche à la fois à la chimie, à la création et à l’environnement», explique l’une des membres de l’équipe Marianne Aubry, architecte et tisserande.

Et pour cause, entre le partage des graines du jardin, la mise en place d’un répertoire informatique des variétés, la tenue d’une boutique-librairie spécialisée ou encore l’exposition d’artistes de la couleur naturelle, leur démarche ne souffre d’aucune limite. Plus encore, elle entre en adéquation avec le patrimoine de Lauris, marqué par la tradition tinctoriale depuis de nombreuses années.

UNE INITIATION RELIANT LA COULEUR AU VÉGÉTAL

Mais c’est sous les voûtes de l’atelier que l’univers des couleurs végétales s’appréhende en pratique, lors de stages de découverte et de perfectionnement. Du jaune lumineux de la gaude au rouge vif de la garance en passant par le bleu profond de l’indigo, les fibres de coton, laine ou soie utilisées se parent bientôt de couleurs flamboyantes à l’aide de techniques non polluantes.

«Le simple fait d’être formateur est riche en soi, du fait de la transmission. Mais, c’est la richesse des échanges entre un public de stagiaires extrêmement varié qui est particulièrement plaisante», confie Marianne. De fait, petits et grands se livrent chaque année à l’apprentissage de la teinture, après avoir parcouru les allées de ce jardin d’exception avec vue sur les Alpilles.

Publié dans on parle de nous

ImprimerE-mail