Extrait de Myrobolan - 100g

Terminalia chebula Retz
Extrait du bois, pot de 100g

Le fruit du cadou est riche en tanins et donc utilisé pour le tannage des cuirs, la teinture et la fabrication d’encres. Il sert d’engallage mais aussi de teinture jaune pâle après mordançage, particulièrement intéressant avant un bain de garance et pour obtenir des bruns gris et noirs profonds et chauds.

 Extrait de Myrobolan - 100g

13,00 €

41

Ce produit n'est plus en stock

Ajouter au panier


Le myrobalan chébule ou cadou (Terminalia chebula Retz) est commun dans les forêts d’Inde, de Birmanie, de Ceylan. Aujourd’hui cultivé, ce grand arbre à la cime arrondie et aux fleurs malodorantes donne des fruits à noyau orangés de 3 à 5cm de long. Ces fruits sont très riches en tanins et donc utilisés en Inde en tannerie. Ils sont aussi employés pour la teinture et l’impression : les tanins agissent comme des mordants et fixent les colorants sur la toile de coton. Le myrobolan à l’avantage d’épaissir les mordants ce qui l’a rendu indispensable pour la fabrication des indiennes, évitant ainsi aux couleurs de fuser grâce aux mucilages qu’il contient. Le myrobalan est aussi employé dans le filage de la soie pour redonner de la tenue à la soie décreusée.
Largement utilisé en teinture et en tannage des cuirs, la présence de gallotanins et d’ellagitanins permet la fabrication d’encres noires. Les médecins chinois ont recours au myrobalan depuis 1000 ans pour traiter de nombreuses maladies ainsi que pour soigner les plaies et fortifier l’organisme. Un fruit mirobolant !

Caractéristiques :

Recette : Riche en tanins élagiques, cet extrait colore légèrement en jaune les fibres lors de l’engallage. L’extrait est parfaitement soluble dans l’eau

Proportions : 10 % du poids de fibres sèches

Supports : Convient à tous les textiles naturels. Permet de fabriquer des encres noires

L’extrait de Myrobalan est obtenu à partir du fruit de Terminalia chebula (Terminalia chebula Retz ).

Principaux constituants : très riche en tanins hydrolysables dérivés d’acide gallique et élagiques.

Utilisation :
Mordançage des fibres végétales : Utilisé en bain de pré-mordançage l’extrait de myrobalan facilite la fixation des mordants sur les fibres végétales cellulosiques, difficiles à teindre (les tanins élagiques amènent un fond jaune pâle), mais également sur les fibres protéiques, pour l’obtention de nombreuses nuances.

Teinture naturelle et impression textile : Des colorants allant du jaune brunâtre au brun pour le coton et la laine, peuvent être obtenus avec un mordançage à l’alun. En combinaison avec le fer, c’est l’une des bases de nombreuses nuances foncées, noirs, gris.

Autres utilisations : tannerie, fabrication d’encres noires.

La plante :

Le myrobalan chébule ou cadou (Terminalia chebula Retz) pousse dans les forêts de diverses régions d’Asie (l’Inde, le Népal, la Birmanie, la Chine et le Bangladesh). Il a été introduit en Afrique tropicale où des individus sont parfois cultivés. C’est un arbre de taille moyenne, à feuilles ovoïdes à elliptiques qui se reconnaît à ses fruits à noyaux mesurant deux à quatre centimètres et dont la couleur varie entre  le noir, le brun-orangé et le jaune.
Les fruits de Terminalia chebula sont riches en tanins et sont utilisés sur une grande échelle en Inde en tannerie. Ils sont aussi employés pour la teinture et l’impression sur calicot, à la fois comme ingrédients auxiliaires et comme colorants ; leurs tanins agissent comme des mordants et fixent les colorants sur la toile de coton. Le myrobalan est aussi employé dans le filage de la soie pour redonner de la tenue à la soie décreusée.
Les médecins chinois ont recours au myrobalan depuis 1000 ans pour traiter de nombreuses maladies ainsi que pour soigner les plaies et fortifier l’organisme. La plante a également également utilisée en médecine en Inde dès l’antiquité.

6 other products in the same category: