Yamamomo - 100g

Myrica rubra (Lour.)

"Momokawa" ou "Shibuki"

Ecorce broyée, Origine Japon , sachet de 100g
L'écorce de cet arbre japonais riche en tanins résistants à l'eau salée, teint en jaune or avec l'alun, le fer lui procure des tons bruns foncées. Il a longtemps été utilisé pour les filets de pêche.

Yamamomo - 100g

20,00 €

7 Articles en stock

Le Yamamomo est un arbre originaire du sud-est asiatique, de Chine et principalement du Japon. C'est un arbre à feuilles persistantes qui pousse naturellement dans les montagnes des régions tempérées, mais il est souvent planté dans les parcs et les jardins. Les feuilles sont longues et minces de 6 à 12 cm de longueur.
Un des charmes de cet arbre est qu'il donne des fruits comestibles en été, et quand cette boule d'un diamètre de 1 à 2 cm mûrit, elle devient rouge violet foncé. Ce fruit est recouvert de grains fins à la surface et ressemble au fruit du mûrier. Il est juteux et comporte une graine dure au centre. C'est un fruit très fragile, vous ne pouvez donc vraiment le goûter qu'en cette saison, même dans la zone de production. Nous utilisons l’'écorce qui est employée depuis longtemps comme colorant en particulier pour la teinture des filets de pêche, du fait de sa capacité du colorant à résister à l'eau salée.
Mais depuis l'avènement des fibres synthétiques, il n'était plus utilisé pour cette fonction. Lors de la teinture du tissu, l'alun a été utilisé comme mordant pour le rendre jaune et le sulfate de fer a été utilisé pour les tons brun foncés.
Après avoir fait bouillir le Yamamomo, il contient beaucoup d'éléments qui précipitent lorsqu'il est refroidi, alors ne l'utilisez pas immédiatement, laissez-le poser toute la nuit puis utilisez un tissu pour filtrer.

Méthode de teinture

Caractéristiques :

Les colorants principaux sont des tanins.

Proportions : Faire bouillir 25-50 % d'écorce par rapport au poids de tissu sec pendant 15 min. Filtrer pour récupérer un 1er bain qu’il faut laisser toute la nuit puis filtrer avec un tissu fin avant utilisation. Il est possible d'obtenir jusqu'à 6 extractions, donc 6 bains de teinture.

Supports : Au Japon on utilise souvent le Yamamomo pour teindre le coton.