Sumac des corroyeurs - 400g

Rhus coriaria L.
plante broyée, Origine France, Sachet de 400g

Très présent sur les côtes méditerranéennes et dans les zones tempérées le sumac des corroyeurs est originaire d'Asie. Il apprécie les sols plutôt calcaires des zones ensoleillées. Utilisé depuis l'antiquité pour la teinture en noir notamment, mais aussi beaucoup pour la tannerie du fait de sa forte teneur en tanin. Il est de ce fait fortement utile pour le mordançage des fibres végétales en remplacement ou associé à la noix de galle pour des couleurs et des solidités accentuées.

Sumac des corroyeurs - 400g

15,00 €

8 Articles en stock

Le Sumac des corroyeurs est un arbuste d'environ 3 mètres de hauteur dont les feuilles sont très riches en tanins galliques. Sa présence est avérée dès l'antiquité en Egypte mais aussi en Grèce pour le tannage des peaux et la teinture de la laine. Du fait de la forte demande il fût cultivé au moyen âge dans le monde arabe où il est encore utilisé notamment au Maroc. Il s'est fortement répandu dans le midi de l'Europe et c'est en Provence qu'il fût introduit, au XVI ème siècle, pour répondre à un besoin grandissant de l'industrie. Le terme « sumac » pouvait désigner d'autres plantes utilisées pour répondre au manque de production du sumac des corroyeurs, le fustet, les pistachiers, la corroyère à feuilles de myrte... Il est encore aujourd'hui fortement commercialisé pour le traitement traditionnel des peaux « haut de gamme ». Il ne faut pas oublier qu'il teint aussi en jaune et produit également une belle teinture noire de grand teint mais les teinturiers l'utiliseront surtout pour le mordançage des fibres cellulosiques.

Caractéristiques :

Recette : Les colorants principaux sont des gallotanins mais aussi des flavonoïdes principalement des flavonols.

Proportions : 100% du poids de fibres sèches. Il contiendrait 15 à 30 % du poids de feuilles sèches en tanins galliques.

Supports : Toutes fibres naturelles.